En 2020, la Fapil et ses 124 adhérents ont cette année encore mis en oeuvre les principes du Logement d’Abord, en faveur de personnes en situation de précarité.

Les adhérents ont développé une offre très sociale, principalement en diffus :

Plus de 38 000 logements et places d’hébergement gérés : 25 000 logements en diffus et et 13 000 en collectif

Convaincus de l’importance de s’inscrire dans le droit commun pour lutter contre les précarités, nos interventions visent à rétablir l’insertion des personnes ou à assurer leur maintien dans des logements bien intégrés dans la ville et de qualité. Nous développons cette offre via la mobilisation du parc privé à des fins sociales et la création de logements en associant une gestion et un accompagnement de proximité. Les logements mobilisés et négociés le sont principalement auprès de propriétaires privés, et les loyers sont maîtrisés et majoritairement conventionnés.

Ils ont oeuvré au côté des personnes en les informant sur leurs droits, et en les accompagnant dans leur parcours d’insertion :

77 830 ménages ont été accueillis et informés, 59 195 logés ou hébergés, et 41 380 accompagnés

83% des ménages entrés en 2019 sur le parc diffus de nos adhérents étaient dépourvus de logement personnel.

Certains de la nécessité de construire avec les ménages les solutions de logement qui correspondent à leurs besoins, nos actions se déterminent toujours avec les personnes concernées. C’est parce qu’elles retrouvent des marges de liberté et de choix qu’elles peuvent faire valoir leurs droits et qu’elles peuvent assumer leurs obligations.

Données 2019 issues de l’enquête annuelle 2020