Les enjeux du mal-logement n’ont jamais été autant d’actualité, aggravés par la crise sanitaire et sociale actuelle, qui a renforcé la vulnérabilité des personnes sans-abri et mal-logées.

Le manque de moyens pour combattre le mal-logement est évident, ainsi que le creusement des inégalités et l’accroissement continu du taux de pauvreté. Les dépenses contraintes, celles du logement notamment, dévorent l’essentiel des ressources des ménages pauvres. Enfin, les politiques publiques ne viennent pas, ou si peu, contrer ces mécanismes de précarisation d’une partie de la population.

La Fapil souhaite analyser et commenter ces enjeux et transformations sociales. Par l’étude des données remontées par notre réseau, par leurs exemples et initiatives concrets et par l’expertise de personnalités externes, la Fapil aborde différentes thématiques sous forme de livrets :

  • Un premier livret, introductif, présente le contexte du mal-logement et les actions et engagements de la Fapil et de ses adhérents sur le terrain. Un entretien est proposé, avec Claire Lévy-Vroelant, professeure émérite de sociologie à l’université de Paris-8 Vincennes – Saint-Denis, qui apporte sa vision et ses réponses sur l’état du mal-logement en France.
  • Le deuxième livret, se concentre sur la situation des Jeunes. Ces derniers rencontrent des difficultés importantes pour se loger : beaucoup n’ont pas les moyens de payer un loyer et, quand ils le peuvent, ils subissent souvent la méfiance des bailleurs. De plus, alors que le taux de chômage des jeunes est presque deux fois supérieur à celui des autres actifs, ils ne bénéficient pas toujours d’allocations ou de revenus sociaux qui les aideraient dans leur insertion. Enfin, pour les plus précaires, il est difficile de mobiliser l’accompagnement dont ils auraient besoin. Ce livret présente les actions de quatre adhérents de la Fapil en la matière et Julie Couronné, chargée d’études à l’Institut national de la Jeunesse et de l’éducation populaire, répond, dans un entretien, à nos questions sur la précarisation de la jeunesse.
    La Fapil s’engage et propose une série de 9 mesures à mettre en place en faveur du logement pour les Jeunes.

Ces documents sont les premiers d’une série de plusieurs livrets, dont le prochain sera dédié aux familles monoparentales.

> La Fapil agit contre la précarité : livret introductif

> La Fapil agit contre la précarité : livret n°1 : le logement des Jeunes