Sébastien Cuny, Délégué général de la Fapil, est intervenu à la Journée régionale Île-de-France de la FAS, sur le thème « Le logement d’abord en Ile de France : oui, mais comment ? »

Lors de la table ronde « le Logement d’abord en IDF, où en est-on ? », Sébastien Cuny a pu rappeler que les principes du Logement d’Abord se basent sur le droit des personnes à accéder à l’habitat qu’elles ont choisi et à un accompagnement adapté à leur demande. Le Logement d’Abord en Île-de-France peut devenir une réalité concrète grâce à la mobilisation du parc privé et par des opérations bien financées. M. Cuny a dénoncé la fragilisation du secteur de l’hébergement et des bailleurs HLM.

Selon lui, les AIVS – agences immobilières à vocation sociale – sont des réponses pertinentes aux enjeux du Logement d’Abord.

Les adhérents de la Fapil produisent 85% des logements ordinaires financés en PLAI-adaptés en Île-de-France.