Accès au parc social : une étude démontre une logique d’exclusion des plus pauvres

Une étude sur l’accès au parc social des ménages pauvres, menée par deux adhérents Fapil, Habitat & Humanisme et Solidarités Nouvelles pour le Logement, ainsi que Secours Catholique-Caristas France, la Fondation Abbé Pierre, ATD Quart-Monde et l’Association DALO, a été récemment publiée.

L’objectif de cette recherche était d’objectiver et de caractériser les mécanismes d’exclusion, à l’œuvre dans le système d’attribution des logements du parc social, qui en bloquent l’accès aux ménages à faibles ressources.

Elle démontre que les difficultés rencontrées par les demandeurs à faibles ressources pour accéder au logement social et confirme l’existence de processus d’exclusion d’une partie d’entre eux dû à leurs ressources limitées.

Les structures associatives proposent 15 mesures pour permettre l’accès au parc social des ménages à faibles ressources.