Logement d’abord : « 15 % des intermédiations locatives sont en mandat de gestion »

By 5 novembre 2019 Article de presse

Sébastien Cuny, Délégué général de la Fapil, a répondu aux questions du média professionnel en ligne News Tank Cities, pour faire le point sur le Plan Logement d’Abord.

« 15 % des intermédiations locatives sont réalisées en mandat de gestion. L’État et la Fapil ont contractualisé l’organisation de journées en région pour développer le mandat de gestion dans le cadre du plan Logement d’abord », indique à News Tank Sébastien Cuny, délégué général de la fédération des associations et des acteurs pour la promotion et l’insertion par le logement (Fapil), le 24/10/2019.

Dans le cadre du plan Logement d’abord, le Gouvernement souhaite un développement de l’intermédiation locative avec 40 000 places supplémentaires dont la moitié en mandat de gestion. Le plan « prévoit le développement de l’intermédiation locative de manière importante avec un doublement du nombre de places financées sur le quinquennat, de 33 000 à 75 000 places », ajoute Sébastien Cuny.”